Blog

Samedi 23 octobre 6 23 /10 /Oct 18:31

A cause de vous, je commence à prendre la grosse tête, à frimer dans les repas de famille... Ces deux dernières années, on avait parlé de mon blog dans Studyramag (depuis, je fais des dessins pour eux chaque mois, d'ailleurs), dans Classeprépa (un magazine sur les prépa éco où ils avaient cité une de mes phrases où je comparais un élève de prépa à un mouton apathique, ou quelque chose dans le genre)...

 

Depuis que je suis arrivée à Paris, il m'est arrivé deux trucs assez cools auxquels je ne m'attendais pas du tout... J'ai donné des interviews ! Enfin, des... Deux. Mais je trouve déjà que c'est une chance extraordinaire, et inutile de vous dire que je frime à mort sur Facebook.

 

Je vous fais donc partager ces petits moments bafouillants de gloire !

Tout d'abord, une interview sur le plateau de MCE, Ma Chaîne Etudiante, qu'on trouve sur sa télé (ma coloc la regarde via notre télé abonnement froobex) et aussi tout simplement sur internet !

 

C'était très impressionnant, et instructif aussi... Le plateau tout vert pour incruster le décor, la séance de maquillage, le micro... J'ai été invitée par Elodie Saos, l'animatrice vraiment très sympa, que je remercie encore au passage pour ce moment ! J'ai essayé de répondre aux questions sans trop bafouiller, en me répetant que c'était rien qu'une grosse khôlle. On ne se refait pas... Quand vous allez me voir, vous allez vous dire, mais où sont les cheveux tentaculaires qu'elle se dessine ? La coiffeuse m'a dit que fallait pas à la télé que y'ait de petits cheveux qui dépassent, alors va pour un chignon !

 

Voici le lien : http://mcereplay.com/emissions/6/episodes/1216-jt-des-blogs-hypokhagne 

 

Et j'ai donné ensuite une interview par téléphone pour MédiaEtudiant.fr où là aussi, je suis ravie, car la retrancription du journaliste (merci à Adrien !) est fidèle à ce que je voulais dire ! 

 

Voici le second lien : http://www.mediaetudiant.fr/vie-etudiante/interview-blog-prepa-litteraire-hypokhagneuse-2212.php

 

Moi qui me suis toujours intéressée au monde du journalisme (mon futur métier de mes 13 ans, j'avais d'ailleurs fait mon stage de 3e au journal municipal de Nantes, bref...) c'était très agréable cette immersion !

 

Donc je voulais remercier toutes les personnes qui passent ici chaque jour et qui font vivre ce blog, ce qui ensuite m'offre aussi des opportunités auxquelles je ne m'attendais pas du tout quand j'ai commencé ce blog : J'en suis à faire un peu d'illustration à côté de mes études quand bien même je n'imagine pas en faire mon vrai métier (quand je vois ce que fait une de mes meilleures amies dans sa formation d'illustratrice / dessinatrice de BD (école Pivaut, Nantes), je me dis que le niveau est biiiiien trop élévé), et c'est vraiment très agréable et gratifiant de m'investir dans des projets créatifs qui m'ont permis de m'échapper de la prépa, et d'entrer aussi tout simplement dans un monde moins scolaire et plus professionnel !

 

Alors merci à tous !


Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Mercredi 8 juillet 3 08 /07 /Juil 23:56

Les désillusions sont des maladresses : trébuchant sur la réalité, le jongleur laisse échapper l´utopie, et, consterné, regarde ses mains nues.

Romain Gary,
Europa


Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Samedi 23 mai 6 23 /05 /Mai 23:53
J'en avais entendu parler il y a très longtemps. Quelque chose comme 5 ans. Et je m'en suis soudain souvenu. Et comme j'adore cette idée, je voulais en parler. ça n'a rien à voir avec l'hypokhâgne, mais tant pis.

Je vous ai déjà dit que j'adore les livres abimés, vieux, qui ont vécu, qui ont été lus, aimés, hais... Pour ça ils faut que les livres passent de mains en mains, sans rester à s'empoussiérer sur les étagères. Alors il y a une première solution, très conventionnelle, qui est évidemment la Bibliothèque. Municipale, universitaire, de quartier... On y va quand on a besoin d'un bouquin, quand on sait lequel prendre, parce que sinon, on a beau se dire "allez, j'en prends un au hasard" on en repose toujours 10 ou 12 avant de choisir le bon.

Et il y a l'autre solution... Le Bookcrossing. Et c'est d'un romantisme échevelé, je trouve.

Le but est simple. Vous prenez un bouquin, dans votre bibliothèque, vous le lisez, et au lieu de le reposer sur votre étagère, vous le "libérez". Vous le lâchez. Vous le laissez découvrir le monde.
Il s'agit de déposer ce livre sur un banc dans un square, sur le siège d'un train, dans la cabine d'essayage d'un grand magasin... N'importe où, où il sera trouvé.

Avec un peu de chance, un amoureux des livres finira par le trouver, et découvrira la notice à l'intérieure, expliquant que ce livre n'est pas perdu, il a été libéré, en attendant de trouver un nouveau lecteur... qui le libèrera à son tour à un autre endroit. Autre parc. Autre ville. Autre région. Autre pays ?

Il s'agit de faire du monde la plus grande et la plus sauvage des bibliothèques. Il n'y a aucune limite géographique.

Il existe un site, où l'on enregistre le livre qu'on veut "libérer". Un code barre est donné, qu'on inscrit dans le livre, dans la notice. Sur le site, on indique où on relache le bouquin. Comme ça, non seulement il peut être trouvé par un badaud ignorant tout du bookcrossing, mais aussi par un chasseur de livre, activité qui me donne personnellement des frissons de plaisir dans le bas du dos.
Sur le site, on choisit son pays, sa région, sa ville, et on voit où ont été "lâchés" les livres. A Nantes, en ce moment, il y a en a 2 dans l'Aéroport, et un, quelque part, dans un TGV (Allez le retrouvez celui là... !).

Si le lecteur/trouveur a un ordinateur (donc tout le monde sauf un vieux) et est un peu intrigué (tous ceux qui ont vu Amélie Poulain et sa boite à secret de sa salle de bain), il peut se rendre sur le site du Bookcrossing, et indiquer sur la page spéciale du bouquin (grâce au code barre) qu'il a trouvé le livre, et dire ce qu'il en a pensé, et dire qu'il le relâche autre part....

Evidemment, beaucoup de livres s'égarent tout à fait. Ils sont pris, relâchés sans être rerépertorié dans le site (mais peuvent réappaître à tout moment, dès qu'un lecteur vient dire "je l'ai trouvé", même 3 ans après). D'autres restent sur les étagères. D'autres... On ne sait pas.
C'est le plus magique.

Le livre voyage, comme un conteur. On tombe dessus par hasard, on le lit, on le repose. Et il continue son chemin....


Donc moi je me dis "woua, trop cool, je vais faire pareil".
Je me suis inscrite sur le site. Et je me suis plantée devant ma bibliothèque, pour choisir quel livre j'allais "libérer".
Déchirement.
Pas celui là, je l'adore trop ! Mais je le relis plus... Oui mais non, je supporterais pas de ne plus l'avoir. Et celui-là ? Il est si bien et pas du tout connu ! Il faut le faire découvrir ! Mais c'est un cadeau de ma grand-mère... Et celui-là ? M'enfin, faut vraiment passer le bac et l'avoir au programme pour lire volontairement "Le Neveu de Rameau". C'est si chiant, même si dans le fond c'est bien. Bon, alors, je libère lequel ?

C'est un tragédie. Je suis incapable de choisir. Je lâcherai bien un livre que je déteste, que je relirais jamais de la vie et que je ne garde que parce que l'idée de jeter un livre à la poubelle me donne envie de vomir, mais je pense que si quelqu'un voit "Eragon" traîner sur un banc, il se gardera bien de l'ouvrir et de le lire... En même temps, c'est tellement nul....

Je libérerais bien Les Fourmis de Werber, parce que tout le monde en parle, et que y'en a qui l'aime bien. Mais je le trouve tellement insupportable que je refuse de ce soit mon premier livre libéré. Livre hautement symbolique. Je veux lâcher quelque chose que j'aime.

Bref, je suis incapable de faire un choix. Mais vous, peut-être vous séparerez vous plus facilement d'un de vos livres...

Bookcrossing, c'est par là.
Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Mercredi 4 mars 3 04 /03 /Mars 20:09
Reçu par mail. Je trouve ça drôle. :)


 

Bonjour,

 

Dans quelques jours, le dernier soin visage de Neutrogena arrivera en France : Neutrogena Wave (http://about.over-blog.com/article-27854250.html). Vous en avez forcément entendu parler puisqu'il a déjà fait un carton aux Etats-Unis, plébiscité par des milliers de femmes.

L'agence de Neutrogena France et Overblog propose à 200 blogueuses de 15 à 30 ans d’Overblog de tester le produit. Nous vous avons choisies parmi de très nombreuses blogueuses pour représenter la marque sur la blogosphère ! Testez le produit et parlez-en sur votre blog afin de conseiller les autres femmes qui chercheront des informations sur Neutrogena Wave. Soyez parmi les premières à donner votre avis sur Internet pour ce produit !

Tous les avis seront publiés sur le blog officiel de la marque (tenu par 4 blogueuses sélectionnées) avec un lien vers votre article initial, donc encore plus de visibilité pour votre blog et surtout un statut d’ambassadrice de la marque Neutrogena sur Internet pour avoir testé le produit dans le cadre d’une opération spéciale. Ce n’est quand même pas rien ;)

 

>> Conseil : les vidéos sont préférées par l’agence de Neutrogena France ! N’hésitez pas à vous filmer en train de tester le produit, vous serez encore plus mise en avant sur le blog officiel ! Et une femme qui prend soin d’elle est toujours belle :)

 

Cependant, je vais être franche : vous êtes 350 en copie de ce mail (pour assurer 200 blogueuses engagées auprès de l’agence), donc si vous êtes intéressée, répondez-nous au plus vite (sous 10 jours maximum !) avec votre adresse postale complète (nom, prénom, adresse, CP, ville, pays) afin que nous soumettions une dernière fois tous les blogs à l’agence et qu’ils sélectionnent les 200 finalistes. Le produit vous sera envoyé à la mi-mars. Vous avez tout de même 3 chances sur 4 (soit 75%) !

 

Dans le cas où le produit ne vous plairait pas, je vous demande de faire preuve de « tact » s’il vous plait, en ne publiant qu’un article neutre sur Neutrogena Wave, voire rien du tout, au lieu de massacrer le produit ;) Nous tenons à être honnêtes avec l'agence mais notre intérêt à tous (même à vous, croyez-le) est de ne pas les décourager d'office. Votre avis compte et c'est pour cela que nous vous avons choisies ; donc vos retours par mail sur le produit seront les bienvenus et seront réellement transmis à l'agence. En échange de cet article et/ou vidéo, le produit vous est offert bien évidemment ! *

 

Il ne s'agit pas d'un billet sponsorisé, je tiens à le préciser, mais surtout de recommandation et de démonstration. Vous n'avez aucune obligation légale, mais simplement morale. Cependant, vous comprendrez qu'à partir du moment où vous acceptez de participer, nous fondons beaucoup d'espoir dans vos articles :)

 

Je compte sur vous pour me répondre dés que possible.

 

Amicalement,






* C'est moi qui ai mis en gras
...

Ils choisissent sûrement les blogueuses en fonction de leur blog rank... :)
Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Lundi 1 septembre 1 01 /09 /Sep 15:14


Je vous passe le lien d'une Caverne d'Ali Baba !
Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 28 juillet 1 28 /07 /Juil 00:46


J'espère de tout coeur que celui qui a atterri sur mon blog en tapant :
" Soins pour urtiquant"
dans Google
a trouvé dans ces quelques pages de quoi satisfaire sa recherche.
Mais je sais pas pourquoi,
j'en doute.




[Edit : J'ai actualisé la liste des Hypokhâmarades !]
Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Dimanche 1 juin 7 01 /06 /Juin 01:33

 

fautes2

 

C'est vrai, ça craint un peu.

Les articles de ce blog sont truffés de fautes d'orthographe, de grammaire, de syntaxe, de conjugaison, de toutes les erreurs imaginables dont on peut décorer la langue française.

 

Alors que, mille millions de mille sabords (oui, FrançaisFacile me confirme à l'instant que -mille- est toujours invariable !), j'ai fait un bac littéraire ! J'ai fais une prépa littéraire ! Je suis en fac de sciences humaines !

 

Les fautes d'orthographe niveau CE2, ça devrait être derrière moi !

 

...Et ta soeur ?

 

Bon.

Il se trouve que je suis, c'est bien dommage, humaine. Je fais des fautes d'orthographe. Je feuillette assez régulièrement un dictionnaire pour savoir comment s'écrit dévelo... dévellop... dévellopp... Damned. Vous avez compris. J'ai toujours un bescherelle sur mon bureau, parce que je ne sais pas accorder la première personne du singulier dans les temps du passé.

C'est triste, je sais, mais je me plante systématiquement.

 

Voilà.

Je fais des fautes d'orthographe.

 

"Mais il faut se relire !"

"Puisque tu utilises un dictionnaire et un précis de conjugaison, pourquoi reste-t-il des fautes ?"

 

Mais parce que j'ai la flemme de tout revérifier, pardi !

 

Hum.

Mon petit voyant rouge "pas correct à écrire" clignote au dessus de mon ordinateur.

 

Disons que quand j'écris une dissertation, que je rédige une lettre de motivation, que je rédige quelque chose un minimum sérieux, je fais gaffe. Je me relis. Je me fais relire. Je suis assez rigoureuse.

 

Mais ici, sur ce blog...

Je ne suis pas là pour vous montrer à quel point j'écris merveilleusement bien, à quel point faire une prépa transforme n'importe quel étudiant en futur académicien, prix nobel de littérature et tout le toutim.

Que dalle.

J'écris ici pour m'amuser, me défouler... et me relire et traquer mes fautes, c'est peu divertissant, peu défoulant.

Ensuite, ce blog à la noix, je l'actualise entre 01h et 02h du matin. Disons que c'est pas l'heure à laquelle je suis la plus concentrée, attentive, rigoureuse. Je ne relis jamais mes posts avant de les publier.

Enfin, non solum j'écris tard dans la nuit, sed etiam j'écris sur l'ordinateur. Et ça fait super mal aux yeux à la binoclarde que je suis, alors j'écris vite donc je fais pleins de coquilles, et comme l'a montré une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas un mto n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soeint à la bnnoe pclae. Allez corriger un de vos propres textes dont vous connaissez déjà la teneur, vous, quand votre vision clignote de fatigue et que votre cerveau décide de vous gommer toute réactivité aux fautes, parce que "ça sera plus simple, tiens" !

 

Enfin (bis) : j'ai fait suffisamment gaffe durant deux ans de prépa à éviter ce sacré "mal dit" dans la marge de mes copies, alors sur mon blog "défouloir", c'est une bérézina de la langue française assumée.

Je passe du présent au passé en cours d'article, du tutoiement au vouvoiement, je ponds des phrases syntaxiquement propres à déclencher une syncope chez tout prof de français qui se respecte...

Et ça ne m'empêche pas de dormir...

 

Ce blog est là pour vous montrer ce qui peut bien se passer dans la tête d'une banale étudiante de khâgne. Sans maquiller la réalité, vous faire croire des choses qui sont fausses (rholala, ça s'rait pas éthique !)...

 

La réalité c'est que une élève de khâgne, quand ça fait pas attention, et que ça écrit sur un blog personnel, ça fait des fautes, ça parle mal et, inspirez très fort, ça s'en fout royalement.

 

Certes, c'est pas très respectueux envers le lecteur.

Effectivement.

Mais bon, jékri pa com sa non plu.

 

 

 

 

Par contre, en revanche, dès que je sors du cadre du blog "par moi, pour moi, et que le reste aille au diable !", oui, je traque les fautes, je veille à écrire clairement, à pallier aux éviter les pièges stupides de notre belle langue adorée. 

 

 

 

En espérant que les lycéens/parents d'élèves/profs de prépa/passant lambda soient rassurés en ce qui concerne les capacités des khâgneux à écrire sans fautes d'orthographe !

Ce blog n'est pas un exemple... ...Mais n'a pas vocation à l'être !



Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 30 mai 5 30 /05 /Mai 23:14

...Où je vous prends pour des crétins en ignorant volontairement que y'a deux ans j'étais à votre place en posant celles-là même, totalement angoissée. Ahaha.

 

1.    Quelles notes pour entrer en prépa ?

Question peu pertinente fort fort moultement posée, et pourtant fort fort puissamment stupide.

 

Le problème, c’est que tant qu’on ne vous aura pas répondu avec des notes types chiffrées, vous persisterez. Alors si vous voulez vous rassurez/vous faire peur en lisant des grosses généralités sans fondement, voici les notes  « minimum conseillé pour ne pas risquer de se faire refouler à l'entrée de prépa » :


- 12 de moyenne » pour entrer dans des « petites » prépa (où il n’y a souvent que l’hypokhagne) type Angers, Quimper...
- 14 minimum pour, disons, les prépas des « grandes villes de province » type Thiers  à Marseille, Saint Sernin à Toulouse, Fustel de Coulanges à Strasbourg, Guist’hau à Nantes, Chaptal à Paris…
- 16 pour les grandes prépas de province, type Le Parc à Lyon, Chateaubriand à Rennes…
- 16 pour les grandes prépas parisiennes (H4, LLG, et ce qui gravite autour type Lakanal)…

Si cette réponse te satisfait, Petit Terminal, c’est que tu te contentes de bien peu. C’est une réponse à la louche dont s'indignera allègrement tout prof de prépa, à mon avis.

Vous me posez cette question mais je n’ai pas de données chiffrées, je n'ai que mon expérience personnelle : 14,5 de moyenne en Terminale en gros, j’ai été acceptée à G, à Nantes, et je n’ai pas été refusée à Chateaubriand (mais comme c’était un choix hiérarchiquement inférieur à G., ma candidature a été automatiquement annulée, donc je ne sais pas si j’étais prise ou sur liste d’attente).


Avec les notes mentionnées, on peut être refusé !

Mais on peut aussi être accepté dans une grande grande prépa parce que tous les autres élèves meilleurs et plus sélectionnables se sont soient autocensurés de peur de pas être pris, donc n’ont pas postulé et à vous la place, forcément, soit ont été pris, mais ont préféré un autre choix au final (plus proche ou plus loin des parents, des amis, du soleil…) et... à vous la place !

 

Si vous avez 13.5 de moyenne et que vous vouliez allez dans une prépa que je viens de catégoriser hâtivement "14 minimum", ne balisez pas, vous avez vos chances. Inutile de vous défenestrer dans la minute, ou de rayer ce choix de votre liste post-bac définitivement. 

Si vous avez 14 de moyenne en étant [1er-5e] de la classe, vous serez plus sélectionnable que si vous êtes  |13e -18e] avec 15 de moyenne… C’est le CLASSEMENT qui compte. Soyez dans les 7 premiers pour une petite prépa, 5 premiers dans une bonne prépa, soyez 1er ou 2e pour aller dans une Grande Grande prépa.

 

Vous remarquerez que je verse encore dans la catégorisation clichée à la louche facilement critiquable.

L’origine de votre lycée pourrait éventuellement être pris en compte. Il est bon ? Tant mieux. Il est mauvais ? Les profs se diront peut-être « cet élève a du mérite, donnons-lui sa chance même si ses résultats sont un peu faiblards » mais aussi peut-être « Ses notes sont bonnes, mais vu le niveau horrible du lycée, il a été surnoté : Next.

 

Le facteur le plus important ce sont les APPRECIATIONS sur le bulletin trimestriel et sur la feuille pédagogique que les professeurs remplissent et qui est insérée dans votre dossier post-bac.
Une bonne moyenne mais « Intelligent mais manque de rigueur, bavarde et ne s’investit pas en classe », c’est niet ! Suivant !
Une moyenne « faiblarde » genre 12-13 mais « élève prometteur, travailleur, sérieux, appliqué, et intelligent » c’est totalement sélectionnable en prépa !

Mon conseil :


1.    Ne vous autocensurez pas : mettez dans vos choix de Grandes Prépas ! Elles peuvent vous accepter, et ça peut très bien se passer !


2.    Mettez PLEIN de choix : Si vous n’êtes pas pris dans l’hypokhâgne de vos rêves, allez faire une excellente hypokhâgne dans un lycée moins sélectif où vous serez premier :D, et repostulez avec ce dossier 2.0 dans la nouvelle khâgne de vos rêves ! On peut déménager en court de route !!! Vous voulez une bonne prépa sans y croire ? Mettez la dans vos choix, qu'est-ce que vous risquez, à part... d'être pris ?


3.    Choisissez la prépa qui vous ressemble, +1.  C'est-à-dire adaptée à vos envies (pas de concours, pas envie de trop en faire ---> petite prépa, et si on réussit, on verra pour le déménagement ; envie de concours ---> grande prépa !) mais « +1 » car… visez plus haut encore. Acceptez et décidez d’avoir de l’ambition, sinon vous finirez comme moi : névrosée, souffrant d’un manque de confiance et totalement défaitiste. Vous êtes tentés par une petite prépa qui vous rassure et vous conforte ? Prenez un (pseudo) risque (en réalité inexistant) et tentez la « bonne » ! Vous avez peur de la compétition et des clichés sur Louis Le Grand et préférez une « bonne prépa » ? Mais postulez à Louis Le Grand, tous les élèves sont comme vous, aussi terrorisés ! Vous souffrirez peut-être un peu, mais c’est pour la bonne cause, et de toute façon, tout le monde souffre, alors…


4.    … ARRÊTEZ de lire des conseils à la noix de gens que vous ne connaissez pas, comme moi par exemple ah oui tiens, qui n’ont pas d’informations concrètes, qui font juste des blogs avec des dessins moches et qui sont pas des experts, et… envoyez un mail à un prof de la prépa qui vous intéresse et allez aux portes ouvertes des prépas ! Envoyez les questions « quelles notes » « quelles appréciations » AUX PROFS DE PREPA qui ont aussi internet et des réponses sûrement plus avérées que les miennes. Le prof de prépa ne vous black-lisera pas d'office parce que vous lui avez posé une question. Au contraire, limite si ça prouve pas votre motivation !


2.    Si je prépatise, vais-je finir en mangeant mes cheveux frits dans l’huile d’olive, sans amis, et névrosée ?

 


Pour ça, c'est simple, va donc visiter les archives du blog, qui traite essentiellement de cette question.

 

3.    Faut être vraiment hyper intelligent et brillant et bien organisé pour faire une prépa ? Parce que je procrastine un peu ! Alors je la fais ou pas ?


De même, direction les archives du blog... :)

4.    Y’a vraiment que des profs méchants qui t’insultent, et de la compétition entre les élèves ?
 

 

Oui, non, ça dépend. Va donc lire les archives du blog, ou le blog de Colombe !  (http://hypokhagne-use.over-blog.com


5.    Je suis en prépa, comment je gère administrativement l’entrée à la fac après la prépa ? Parce que je suis papiersdinscriptionophobe et que j’ai peur de gâcher les 60 prochaines années de ma vie si je remplis mal les papiers ?

Alors. On décompresse. La fac, n’importelaquelleenFrance

- mêmelaSorbonne

- tfaçonlaSorbonnecestsurfaitauniveaulicence,

connait l’existence des prépas. Et ce depuis 50 ans. Ils savent que des prépas arrivent au cours d’année d’hypokhâgne, au début de L2 après une hypo, au début de la L3 après une khâgne, au début de la L3 après une khûbe ou au début d’un master après une khûbe. ILS SAVENT QU’ON EXISTE. Tu ne mourras pas abandonné(e) sur un trottoir.

Ta CPE est en mesure de répondre à tes questions !  Le secrétariat de la fac de ton choix est en mesure de répondre pleinement à tes interrogations.

 

Certes, je sais que le bureau de la CPE des prépa est ouvert de 9h30 à 10h15 puis la CPE fait une pause quelque part dans une cachette du lycée jusqu’à 11h50, et repart en pause déjeuner à 12h05 jusqu’à 14h48, et referme à 15h30 car y’a une réunion tupperware avec la dame du CDI, d’ailleurs elles ont invité le ou la secrétaire de la fac qui a mis le standard sur répondeur, qui déclame à tous les appels « Bonjour. Vous êtes sur le répondeur du secrétariat de la fac d’Histoire. En raison du mouvement de grève généralisé de ce Mars 2006, nous ne sommes pas en mesure de prendre votre appel, ni d’enregistrer votre message. Merci de rappeler ultérieurement », alors, oui, c’est dur.

En fait, c’est quand même simple. A la fin de ton année, tes profs te donnent tes crédits ECTS. Tu remplis un « dossier d’équivalence », « dossier d’admission » fourni par ta fac spécialement pour les élèves de prépa, la fac voit que tu as eu un bon bac, que t’as bossé 2 ans en prépa, que tes profs ont jugé que même avec 6 de moyenne tu avais ton année, alors elle te fais pas chier, et elle t’accepte AUTOMATIQUEMENT. Pas de sélection à la fac, remember ? Tu as tes crédits, tu rentres. Tu as pas tous tes crédits, mais tu rentres quand même et tu suis deux matières de plus au premier semestre et ça te fait pas de mal.

A la sortie de la khûbe, tu peux aller en L3, et en master mais y’a une sélection. Si tu as été Sous-A ou Admissible, dors sur tes deux oreilles, tu seras admis en master. Sinon, un dossier qui montre que tu as un minimum bossé en prépa peut te faire accepter en master sans trop de difficultés.

6.    Il faut lire quoi avant d’entrer en prépa ?

L’intégralité de Kant en Allemand (la traduction, c’est que des contresens, voyons !), tous les Rougons-Macquart six fois chacun, l’Odyssée à apprendre par cœur, pour commencer.
Non mais en fait il faut juste lire. Avoir les bases, avoir balayé au lycée les époques, même sans être devenu incollable ! Savoir qui sont Camus, Zola, Voltaire et Descartes et pouvoir y penser sans bailler d’ennui ou tirer une tronche de 10 km. Après vous pouvez vous passionner pour la littérature israélienne ou ne jurer que par Charles Bukowski, du moment que vous lisez les œuvres au programme de votre prépa, on s’en fout un peu du reste.

7.    Non mais j’ai lu ce que tu as dis sur les notes, mais si j’ai que 15.7 de moyenne avec de bonnes appréciations, j’ai quand même une chance d’être acceptée ou pas du tout ?

Tu sors. Oui tu seras acceptée en prépa, au grand dam de tes futurs camarades. Je les plains d'avance.

8.    J’ai un bac S/ES, la prépa littéraire, c’est fait pour moi ?

Oui. Sans hésitation. Et faut pas faire l’erreur de complexer à cause des bacheliers L qui, mon dieu, ont trop d’avance tu te rends compte ils sont 8h de philo par semaine et moi 2 je vais mourir non ? J’ai trouvé ça d’une injustice monstre, mais les bacheliers scientifiques et économiques option Maths/SVT avaient de meilleurs résultats partout (genre langues, philo, littérature, histoire ! PARTOUT !) que les bacheliers Littéraires TB Félicitations du Jury option Théâtre Musique Cinéma.
Pourquoi ? Pendant que le bachelier L avait 25h par semaine de cours où il était naturellement bon donc où il en foutait pas une pour relever son niveau et avait à lire UN livre par trimestre, ils bossaient régulièrement sur des matières qu’ils n’aimaient pas qui pesaient leur poids en exercices et DM à rendre. En fait, j’ai envie de dire que la prépa L est fait pour tout le monde sauf le bachelier L, car il a été entrainé à glander et se reposer sur ses acquis pendant deux ans en se croyant le roi du monde (oui, bon, je parle de moi mais je suppose que je suis pas la seule), pendant que les autres prenaient conscience de ce que se défoncer en cours signifie.

9.    On s’en sort à la fac ? On a forcément d’excellents résultats ?
 

 

Si tu fais rien non.
Si tu fais pas grand-chose boarf, t’attends pas à des miracles.
Si tu bosses comme une tarée, comme si tu préparais Normale… Evidemment banane !
En fait c’est comme partout, tu sais ?

10.    Notes pour passer en Khâgne ?

 

Dans quelle khâgne, la tienne ou une autre plus côtée ?

Les mieux placés pour te le dire sont tes profs, pas moi, hélas. Si ça tenait qu'à moi, je vous ferais tous passer parce que la Khâgne c'est la Vie mes petits. Mais c'est pas moi qui décide. Ton prof principal, même si c'est un Gros Monsieur Qui Fait Peur, je pense, pourra te répondre. Il faut pas hésiter à dire à voix haute "Je veux aller en khâgne". Je connais des gens qui voulaient aller en Khâgne, mais qui le disaient pas à voix haute de peur de se faire rabaisser, railler, etc... Résultat les profs les pensaient pas investis, pas motivés, et les ont pas acceptés même s'ils avaient potentiellement le niveau. Agite un panneau lumineux "Je veux allez en khâgne, dites moi ce que je dois améliorer pour y parvenir" sous le nez de tes profs, c'est la meilleure solution !

 

11. To be Continued...

 

[Edit 2] : Je vous conseille tous fortement d'aller lire les commentaires, où comme d'habitude (et c'est ce que j'aime ici) pleins de gens plus gentils que moi livrent leur propre témoignage et répondent aux questions !

 

[edit : Oui alors on me dit déjà dans les commentaires, "oh mais c'est trop nul ton truc, tu généralises vachement, moi par exemple, ça s'est pas passé comme ça..." Bin oui. Je sais. C'est ce que je dis : j'ai que mon expérience personnelle comme point de départ, je suis pas dans la tête des profs, je ne peux vous répondre qu'en généralisant et par approximation ! C'est vous qui me posez sans arrêt ces questions :D j'y peux rien si je suis pas en mesure d'apporter la vérité vraie infaillible, moi. Vous voulez des réponses, en voilà, mais je vous avertis officiellement que c'est un peu de la daube destinée uniquement à vous faire décompresser un peu !]

Par HypoCamille - Publié dans : Blog
Ecrire un commentaire - Voir les 31 commentaires

 Septembre 2008

"C'est atroce ! Il faut surtout pas y mettre les pieds !"
"On regrette jamais d'en avoir fait une, même si c'est dur."
"Y'a une de ses compétitions entre les élèves j'te raconte pas..."
"Faut être trop une tête pour être accepté ! Même pas la peine de tenter."
"Les profs... mais les profs quoi !"

L'Hypokhâgne, je suis comme vous.
J'en ai entendu tout et n'importe quoi.
Alors j'ai décidé d'aller tout vérifier par moi-même.

J'ai envoyé un dossier, et j'ai été acceptée.
Je suis Camille, j'ai 17 ans, procrastineuse par excellence et élève pas particulièrement brillante, je ne sais pas encore dans quoi je me suis fourrée...

Alors quitte à douiller, autant vous en faire profiter !
Cours, kholles, désillusions et travail acharné. Vie sociale, ou pas.

Bienvenue en Hypokhâgne !


Septembre 2009

Me voilà de retour de façon très épisodique pour la "saison 2" du journal, et les pérégrinations khâgnales

que tout cela entraîne...
Je m'appelle toujours Camille, je suis toujours à Nantes,

mais maintenant, j'ai 18 ans, et oh mon dieu, j'embrayerai sur mes 19 en Janvier 2010...
Voilà qui ne nous rajeunit pas. Les pages du journal d'une hypokhâgneuse jaunissent tranquillement dans leur coin,

et moi je poursuis ma route tant bien que mal

en Khâgne Histoire-Géo...
 

Septembre 2010

J'ai 19 ans et bientôt 20...
J'ai fini ma prépa littéraire, et j'embraye sur les joies de la fac !

Direction la L3 de Géographie à Paris !
Deux ans sont passés, et la prépa a changé beaucoup de choses...

Au programme cette année :

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés